Contamination poétique

L’Oralécriture est un art tout terrain, qui se pratique à l’envie.

Elle ne connaît de frontières, que celles que l’on se met. C’est pour cela, que le slameur Gérard Mendy (le pionnier français de la discipline) a inventé le concept de la contamination poétique, largement repris et étoffé depuis et qui ne demande qu’à l’être davantage.

C’est quoi une contamination poétique ? L’idée est toute simple et se résume en une phrase : si tu ne viens pas à l’Oralécriture, c’est l’Oralécriture qui viendra à toi…

Comment ? En inventant notre propre contamination, ou en suivant une ou plusieurs de la cinquantaine de voies déjà ouvertes.

Possibilité de préparer de A à Z une contamination, ou simplement d’un accompagnement lors d’une incubation ou pour l’animation.

Pour l’exemple, quelques idées de ce qui arrive lorsque La poésie fait le mur

Sous forme de collages (facilement dégradable)…

IMG_2650  IMG_2666  IMG_2684  IMG_2697

Sous forme de slogans (ici une réalisation avec des élèves de CP et CE1 sur des supports réalisés par l’association On n’est pas que des cageots) …

Slogans Expo à la médiathèque

En texte sur un mur (ici intégré dans un décor en trompe l’œil réalisé par l’association On n’est pas que des cageots pour le festival Bobital 2014) …

Txt Bobital - juillet 2014 - ONPQC

Un texte sur le DIY sur un mur en récup' réalisé par On n'est pas que des cageots pour le festival Bobital 2014.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et partout, là et comme vous le sentez…

L'ancienne passerelle de la gare de St Brieuc relooké par Gaspard

(Par exemple : les marches de l’ancienne passerelle de la gare de Saint-Brieuc, relookées par les vers de l’ami Gaspard Verdure)